Comment choisir son SIRH efficacement en 2021 ?

Cela fait maintenant quelques années qu’une solution SIRH est installée au sein de votre entreprise mais elle ne répond plus à vos besoins ? Le temps est peut-être venu de changer pour un outil plus récent, avec des nouvelles technologies et dont la maintenance est assurée quotidiennement.

Cependant, le choix d’un logiciel peut s’avérer compliqué, étant donné le nombre important d’acteurs présents sur le marché. Dans cet article, nous vous aiguillerons sur six points de vigilance avant de choisir votre nouveau SIRH.


1 – Choisir son SIRH : veiller à ce que la couverture fonctionnelle réponde à vos besoins

Première étape de votre recherche, vous assurer que les solutions que vous allez shortlister répondent à vos besoins fonctionnels et à ceux de votre équipe. En effet, opter pour une solution qui répond à vos réels besoins métiers vous fera gagner du temps dans l’intégration de celui-ci.

Avant de vous lancer dans votre projet de changement de SIRH, pensez à réaliser un audit interne de l’existant afin de prioriser au maximum les fonctionnalités indispensables pour votre entreprise.


2 – Opter pour un SIRH fluide et ergonomique

Aujourd’hui plus que jamais, votre solution SIRH doit être en phase avec l’accélération de la digitalisation des fonctions RH et Paie. Il faut qu’elle soit rapide, simple d’utilisation (les actions doivent être réalisées en quelques clics) et appréciable à utiliser par votre équipe.

Cela lui évitera de perdre du temps pour les laisser se concentrer pleinement sur des tâches à forte valeur ajoutée.

Il existe maintenant des solutions SIRH embarquant des nouvelles technologies telles que l’intelligence artificielle pour aider les utilisateurs à se repérer facilement dans l’outil. Par exemple, le SIRH de NOVRH embarque une barre de recherche prédictive.


3 – Choix du SIRH : l’interfaçage avec vos logiciels existants

Pour limiter les problématiques techniques, choisissez un SIRH qui puisse s’interfacer avec vos logiciels actuels grâce à des API : Application Programming Interface (en français Interface de programmation applicative).

En effet, cela vous épargnera de ressaisir les données provenant des différents logiciels ce qui limitera les erreurs au fil du temps.

L’idéal est même d’opter pour une solution SIRH globale couvrant tout le périmètre des ressources humaines et de la paie regroupant toutes vos données au sein d’une base de données unique.


Changement du SIRH


4 – Obtenir une garantie de maintenance et d’évolutions légales par l’éditeur

Lors du changement d’un SIRH, il est primordial de choisir un éditeur mettant à jour son logiciel régulièrement et respectant à la lettre les évolutions législatives en vigueur.

Nous vous conseillons de vous assurer de ces éléments en amont de signer le contrat avec votre futur partenaire. Avoir un logiciel à jour est indispensable pour vous assurer des paies justes mais également des déclaratifs conformes.

De plus, certains acteurs sur le marché du SIRH proposent même de réaliser une veille légale et conventionnelle à votre place. C’est un contrat en supplément qui peut vous être proposé et peut vous faire gagner en temps et en efficacité (à prévoir dans votre budget).


5 – Prendre en compte vos contraintes organisationnelles

Cinquième point de vigilance dans la sélection de votre futur SIRH, la prise en compte de vos contraintes internes et organisationnelles. Voici les bonnes questions à vous poser :


Il faudra aussi planifier des sessions de formation avant le déploiement de la solution. Cette étape ne doit pas être mise de côté car elle rassurera les utilisateurs finaux et permettra de leur présenter concrètement les avantages du nouvel outil.


6 – S’assurer du respect du RGPD et de la sécurité de vos données

Dernier point, obtenez une nouvelle fois des garanties et des preuves sur le respect strict de la Règlementation Générale sur la Protection des Données (RGPD) et de la fiabilité des serveurs sur lesquels elles sont hébergées.

Pour cela, nous vous conseillons de choisir un éditeur hébergeant vos données en France, sur des serveurs récents et mis à jour régulièrement.


Vous l’aurez compris, changer de SIRH n’est pas une mince affaire ! Afin de vous épauler dans votre projet, et pour choisir un partenaire de confiance, vous pouvez également vous faire accompagner par un cabinet de conseil de type AMOA.


choisir son sirh

votre actualité sociale rh & paie mensuelle

Inscrivez-vous à notre newsletter

D'autres articles qui peuvent vous intéresser :

Tweetez
Partagez