La gestion du recrutement

Gestion du recrutement : définition

La gestion du recrutement désigne l’ensemble des moyens mis en œuvre pour trouver un candidat dont le profil est en adéquation avec les besoins et attentes d’une organisation donnée, pour un poste précis. Il peut être réalisé en externe ou en interne. Si le poste est pourvu par processus interne, on parlera plus volontiers de mobilité interne que de recrutement.

Pour optimiser la gestion du recrutement, il est primordial de respecter une méthodologie précise basée sur une analyse préalable des besoins de l’entreprise et du profil recherché. Afin de maximiser les chances de trouver LE bon candidat, voici  4 étapes principales à suivre :

  • Préparation du recrutement : identification du poste à pourvoir (analyse des besoins et des critères de sélection), définition du profil du candidat, méthodes et canaux de diffusion de l’offre d’emploi ;
  • La prospection ou sourcing : via les annonces, les réseaux sociaux etc;
  • L’évaluation des compétences : sélection sur CV, lettres de motivation, tests de recrutement, entretiens. Le mode d’évaluation doit refléter la culture d’entreprise ;
  • La décision d’embauche, l’accueil et l’intégration : le processus de recrutement ne s’arrête pas à la promesse d’embauche. Celui-ci se prolonge à l’on boarding voir jusqu’à la fin de la période d’essai afin de s’assurer de la bonne intégration du nouvel embauché.

Evaluer la performance d’un processus de recrutement

Le recrutement peut représenter un centre de coût faramineux pour l’entreprise. C’est pourquoi il est indispensable d’en évaluer les enjeux et de mettre en place des indicateurs de performance pour mesurer le ROI (Return on Investment).

  • Mesurer le nombre et la qualité des candidatures reçues ;
  • Définir le taux de conversation des candidatures reçues vs le nombre d’offres faites aux candidats et acceptées ;
  • Mesurer le coût financier de l’ensemble des recrutements de l’année et les délais de recrutement ;
  • Identifier le taux de turn-over dans l’année suivant l’embauche.

Cet audit indispensable permet d’identifier les leviers sur lesquels agir pour optimiser la gestion de vos processus de recrutement.

Les outils de gestion du recrutement pour optimiser le processus

Ces processus peuvent être soutenus et optimisés par la mise en place d’un logiciel de recrutement répondant aux problématiques suivantes :

  • Organisation du recrutement : création de demandes de recrutement par les managers et validation des demandes de recrutement des collaborateurs ;
  • Sourcing : publication d’offres en interne sur directement sur l’application RH et en externe sur un portail RH recrutement dédié, interface de multidiffusion d’annonces en un clic sur les jobboards, alimentation automatisée d’une candidathèque ;
  • Gestion du processus d’évaluation des compétences : analyse automatique des CV avec parseur intégré, création de dossiers de recrutement, modèle de réponses automatiques et convocations aux entretiens, gestion des entretiens d’embauche ;
  • Décision d’embauche et intégration : rédaction des contrats avec les informations déjà saisies dans le dossier candidat, gestion du On boarding, intégration directe avec la gestion des contrats et la création en paie.

La digitalisation du recrutement est désormais une réalité à toute les étapes du processus, depuis la diffusion de l’offre d’emploi jusqu’à l’intégration des nouveaux embauchés.

votre actualité sociale rh & paie mensuelle

Inscrivez-vous à notre newsletter

D'autres articles qui peuvent vous intéresser :

Tweetez
Partagez