En quoi consiste l’externalisation RH ?

Externalisation RH : définition

L’externalisation de la fonction des Ressources Humaines correspond à la prise en charge par un tiers d’un ou de plusieurs processus liés à la gestion des Ressources Humaines. La paye, le recrutement, la formation et la gestion administrative du personnel font partie des fonctions le plus souvent externalisées par les entreprises.

Le choix de l’externalisation : une décision stratégique

Le choix de l’externalisation répond à un objectif de compétitivité. En effet, l’externalisation permet aux entreprises de soulager leur service RH dans le traitement quotidien des tâches administratives. Dans ce sens, il confère aux équipes RH la possibilité de se recentrer sur des tâches à haute valeur ajoutée (ex : gestion individuelle de la carrière de leurs collaborateurs, …).

Ce choix peut conduire à une décision stratégique mais implique un engagement fort entre l’entreprise et le prestataire externe qui devient dès lors un partenaire stratégique.

L’externalisation permet également d’assurer un suivi plus simple de la législation et des contraintes réglementaires. Il s’agit donc de réduire le temps passé à effectuer une veille réglementaire en se reposant sur le savoir-faire et l’expertise du prestataire.

Le choix de l’externalisation peut conduire également à la suppression de certains postes. Il est donc nécessaire de prévoir, dans ce cas de figure, un accompagnement et un reclassement pour les salariés concernés.

Les entreprises doivent dans cette optique faire face à la problématique d’externalisation ou du choix du logiciel. En effet, la question des coûts, le respect des données confidentielles et la possibilité de se dégager du temps et de l’énergie pour des activités plus essentielles sont une réflexion nécessaire. Le choix de l’externalisation du SIRH peut être une possibilité si elle est moins coûteuse que la solution interne qui conduiront à une économie des coûts et à obtenir une flexibilité au sein de l’entreprise.