ERP RH

Qu’est-ce qu’un ERP RH ?

Le SIRH est le système d’information de gestion des ressources humaines (RH). Il est l’interface entre la GRH (Gestion des Ressources Humaines) et les TIC (Technologies de l’Information et de la Communication). Le SIRH peut être composé d’applications Best of breed (spécialisées sur un domaine) ou d’un ERP traditionnel.

Un ERP RH (Enterprise Ressource Planning), également appelé PGI (Progiciel de Gestion Intégré), est un logiciel RH qui permet de gérer l’ensemble des processus RH d’une entreprise avec notamment la gestion de la paie, la gestion administrative du personnel, la gestion des temps et des activités, la gestion de la formation, du recrutement, … au sein d’un outil unique.

L’ERP RH répond donc à trois objectifs principaux :

  • la standardisation des tâches
  • l’automatisation des processus RH
  • la collaboration entre les différents salariés d’une entreprise via des workflows.

 

Les avantages d’un ERP RH

Un ERP est une suite logicielle composée d’applications RH modulaires.

Les principaux atouts d’un ERP RH sont les suivants :

  • Centralisation des informations : le principe fondateur de la gestion intégrée est de centraliser les informations de tous les modules au sein d’une base de données unique et commune.
  • Couverture de toutes les activités de l’entreprise : les différentes applications modulaires coordonnent l’ensemble des activités d’une entreprise autour d’un même système d’information.
  • Outils complets, évolutifs et paramétrables : certains ERP ne couvrent qu’un seul domaine, mais d’autres peuvent en couvrir plusieurs. Etant modulaires, ils peuvent également s’adapter à l’évolution de l’entreprise.

 

ERP ou Excel pour gérer ses Ressources Humaines ?

Certaines entreprises utilisent Excel pour la gestion de leurs ressources humaines, notamment le calcul de la paie. Pourtant devant la multiplication des données RH à gérer et la complexification des contraintes sociales et paie, cette solution de gestion devient de moins en moins satisfaisante.

  • Sécurité des données : le tableur Excel présente un problème de sécurité au niveau des données de la société, aisément accessibles et très facilement utilisables en l’absence de protection de la confidentialité. L’ERP garantit un accès sécurisé aux données pour les seuls utilisateurs autorisés.
  • Piloter l’activité RH : Excel n’est pas un outil simple pour générer des rapports. A l’heure du big data, les ERP facilitent le traitement et le pilotage des données RH et paie pour créer des reportings, générer les états, établir les prévisions budgétaires etc.
  • Mise à jour des informations : la mise à jour des informations liées au dossier du collaborateur et aux évolutions paie est compliquée sur Excel. Les ERP sont généralement mis à jour automatiquement par les éditeurs qui effectuent une veille sociale et technologique La charge de travail liée aux saisies de données administratives est réduite.
  • Communication des données : A la différence d’Excel, un ERP permet de faire communiquer plusieurs domaines RH entre eux, de normaliser la Gestion des Ressources Humaines, de centraliser et d’historiser les données. Il favorise la communication interne et externe.

En revanche, à court terme, l’investissement dans de tels progiciels et procédures représente un coût important. Cependant, à moyen et long termes, cet investissement est compensé par la diminution des frais de fonctionnement et du coût du travail. Les ERP peuvent également couvrir d’autres domaines fonctionnels de l’entreprise notamment la finance et la logistique (gestion de la production).

votre actualité sociale rh & paie mensuelle

Inscrivez-vous à notre newsletter

D'autres articles qui peuvent vous intéresser :

Tweetez
Partagez