À l’ère du numérique, des transformations s’opèrent régulièrement dans l’ensemble des corps de métier. La gestion des ressources humaines (RH) n’échappe donc pas à ces changements. Parfois vues comme un problème majeur par les collaborateurs réfractaires au changement, en y regardant de plus près et en adoptant une démarche résolument tournée vers l’avenir, on se rend compte que toutes ces technologies peuvent permettre une augmentation considérable de la productivité et être accessibles partout, ce qui la rend encore plus intéressante, à plus forte raison dans des métiers dont la mobilité est au centre de l’activité.

Concernant la transformation de l’activité à l’ère du numérique, cinq domaines ont été identifiés, formant l’acronyme SMACS dont la signification est « Social, Mobilité, Analytique, Cloud et Sécurité ». Dans un premier temps, nous passerons en revue l’ensemble des termes formant cet acronyme fort, puis nous aborderons les enjeux et les attentes à venir côté RH.

Social, Mobilité, Analytique, Cloud et Sécurité au cœur de la gestion des ressources humaines

S : pour Social

Les réseaux sociaux font partie du quotidien depuis maintenant des années : la nouvelle génération d’individus totalement connectés ne se passe plus de ce nouveau mode d’échange. En entreprise, des réseaux sociaux ont vu le jour afin de permettre à chacun d’être connecté à l’autre, quelle que soit la localisation géographique. La recherche d’information en devient plus accessible et la mobilité n’est plus un frein à la productivité.

M : pour Mobilité

L’hyperconnectivité de l’ensemble des collaborateurs par le biais des smartphones est une tendance nouvelle à exploiter. Permettre à n’importe qui de rechercher une information n’importe quand est devenu un enjeu de taille. Que ce soit à partir d’un téléphone, d’une tablette ou d’un ordinateur portable, tout devient accessible en suivant l’adage « Anytime, Anywhere, Any Device » / n’importe quand, n’importe où et sur n’importe quel support.

A : pour Analytics

Les mots clés « analytics » et « big data » vont souvent de pair. La mise en place de solutions nouvelles au niveau des SIRH permet des collectes de données de plus en plus détaillées et l’analyse de ces données permet d’extraire de nouvelles tendances ou encore permet de mesurer par exemple la productivité de certains collaborateurs dans un souci d’amélioration continue. L’analyse prédictive devient avec le temps un outil incontournable permettant l’aide à la décision.

C : pour Cloud

Le cloud devient au fil des années un élément fort dans la mise en place des SIRH. En effet, toujours en lien avec la mobilité, les données se doivent d’être accessibles à tous et n’importe quand et pour cela, les données doivent être disponibles de manière à ce que chacun puisse les utiliser n’importe quand et sans délai d’attente. De plus, la mise en place de cette forme de stockage permet de ne plus avoir à stocker directement les données dans l’entreprise, ce qui pouvait poser problème en cas de panne, mais de voir les données réparties sur plusieurs serveurs sécurisés partout dans le monde garantissant alors une disponibilité optimale et un risque de perte improbable.

S : pour Sécurité

Évidemment, tout cela ne peut fonctionner sans une composante essentielle qui est la sécurité. Il va de soi que le maintien de la confidentialité des données de l’entreprise est un des points les plus importants pour le DRH, et à plus forte raison quand les données peuvent être accessibles à tous, et par des moyens divers et variés.

Enjeux et attentes pour les DRH

Pour les DRH, le principal intérêt par les SMACS est évidemment l’augmentation de la productivité. Cela se fait notamment par la lutte contre le gaspillage dans une démarche tournée vers le Lean Management et par le biais de l’utilisation d’une démarche orientée vers l’amélioration continue. Mais cet intérêt n’est pas le seul, car indirectement, celui-ci découle d’une volonté d’améliorer la communication entre les collaborateurs, de diminuer le risque d’erreur et évidemment de répondre aux attentes du personnel chargé de la Gestion des Ressources Humaines (GRH).

La mise en place de nouveaux outils permet de changer les habitudes, de mettre de côté les tableurs et autres antiquités, pour lesquels le partage d’informations et le travail collaboratif ne sont pas évidents.

Finalement, c’est le gain de temps qui est mis en avant et qui permet à la DRH de se concentrer sur des activités plus importantes en laissant l’outil informatique se charger d’organiser le travail de l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise.

smacs

En résumé
Social, mobilité, analytique, cloud et sécurité au cœur de la GRH
Nom de l'article
Social, mobilité, analytique, cloud et sécurité au cœur de la GRH
Description
À l’ère du numérique, des transformations s’opèrent régulièrement dans l’ensemble des corps de métier. La gestion des ressources humaines n’échappe pas à ces changements
Auteur
Entreprise éditrice
NovRH
Logo de l'entreprise