Afin de renforcer les relations qu’elles entretiennent avec leurs clients, certaines grandes marques n’hésitent pas à les contacter lors de la commercialisation d’un nouveau service ou produit. De leur côté, les éditeurs SIRH optent pour une pratique de plus en plus fréquente : la co-création. La co-création est une méthode qui consiste à faire participer ses clients dans le développement de ses projets ou de les solliciter lors du lancement de nouveaux services ou de produits. Elle offre 2 avantages majeurs :

  • la solution est susceptible de correspondre aux attentes des clients ;
  • les clients participent à la conception du service ou du produit, raison pour laquelle ils seront ravis de l’acquérir.

Aujourd’hui, les grandes marques contactent les consommateurs et les invitent à tester un produitvoter sur le scénario d’une publicité, … (dans ce cas, plusieurs options sont généralement disponibles). Certaines sociétés préfèrent quant à elles laisser les clients concevoir et développer leurs offres.

L’open-innovation fait désormais partie de la vie des entreprises

En 2017, il faut agir le plus rapidement possible pour innover. Il est donc nécessaire de contacter le plus de clients possibles, ceci dans une optique d’obtenir des partenariats pérennes sur le long terme. Dès lors qu’un projet voit le jour et semble intéressant, il convient de le développer avec ses collaborateurs afin de le faire évoluer en fonction des habitudes et des usages des consommateurs. Avec l’aide des clients, l’exécution du projet sera plus rapide. Toutefois, il est important de préciser que la gestion de projet ne doit surtout pas être prise à la légère (ladite gestion doit notamment faciliter les échanges).

Pour assurer ce fait, il est recommandé de créer par exemple un ou plusieurs espaces collaboratifs et de mettre en place des ateliers assurant le suivi et la vérification de l’avancement des projets.

Quels sont les faits dans la pratique ?

NOVRH est une entreprise Française qui s’appuie sur son parc clients pour innover. Selon Gil COUYERE, Président de la société, l’entreprise analyse les enjeux et problématiques de ses clients afin de relever des approches ou des solutions qui pourraient les intéresser. Si une solution présente des avantages pour les autres entreprises et les clients, elle est automatiquement insérée dans le processus de conception et de développement des modules. En d’autres termes, les clients de NOVRH ont à leur disposition une voix importante et des ateliers de travail durant des moments phares de l’année. Notamment lors du club utilisateurs annuel (Nov’Club).

Cette pratique est très intéressante pour les clients car la solution est choisie en fonction des enjeux du terrain, précise Gil COUYERE, comme par exemple :

  • L’application ORHUS Mobile ;
  • L’évolution de la fonctionnalité de gestion de la DSN permettant la génération de fichiers avant clôture de paie ;
  • La création d’une fonctionnalité de Mutation/Fusion de sociétés et/ou de salariés…
  • …et bien d’autres.

Les énergies seront libérées grâce à la co-création

La co-création utilise principalement le leitmotiv de nombreuses entreprises. Mais être customer centric (pratiques centrées clients), ce n’est pas qu’une mode : c’est une démarche à part entière.

Être orienté client, cela veut dire s’organiser, en tant qu’entreprise, pour que la réponse aux besoins des clients et la maximisation de la satisfaction client soient la priorité de tous.

En résumé
SIRH et Co-création : l'approche customer centric
Nom de l'article
SIRH et Co-création : l'approche customer centric
Description
Les SIRH optent pour la co-création : afin de renforcer les relations qu’elles entretiennent avec leurs clients, les grandes marques n’hésitent plus à les contacter lors de la commercialisation d’un nouveau service
Auteur
Entreprise éditrice
NovRH
Logo de l'entreprise