Une offre à destination des DRH et des contrôleurs de gestion sociale

NOVRH s’appuie sur les spécificités de ses clients pour améliorer la gestion des effectifs, maîtriser la masse salariale, développer les compétences, fidéliser les talents.

A l’occasion de la sortie du module, Eric Boileau, analyste fonctionnel SIRH chez NOVRH

chez NOVRH, animera un focus module ORHUS v6 « Simulation de Masse Salariale », le 20 juillet prochain de 11h00 à 11h30. Inscriptions gratuites.

La maîtrise de la masse salariale, un élément essentiel du budget d’une entreprise

simulation de masse salariale

La masse salariale est un poste incontournable, mais très conséquent, dans le budget d’une entreprise. Elle est en particulier prépondérante dans toutes les activités de service, où elle peut représenter jusqu’à 80 % du chiffre d’affaires. Elle représente la principale variable d’ajustement dans nombre d’activités commerciales.

L’évolution de la masse salariale dépend à la fois des décisions de management (recrutements, augmentations, etc.) et du contexte légal (impact des lois existantes et nouvelles, conséquences des conventions collectives, etc.). Anticiper son évolution est essentiel pour garantir la pérennité d’une activité, et en particulier afin d’éviter un effet de cisaille qui conduirait à terme à voir les bénéfices inéluctablement réduits voire annihilés par l’augmentation “embarquée” de la masse salariale (en fonction par exemple des grilles d’ancienneté).

La simulation de masse salariale, un outil indispensable

L’anticipation est préférable à la réaction et il vaut mieux recourir à une solution de simulation de masse salariale plutôt que d’attendre des difficultés pour l’entreprise : un tel outil permet d’évaluer les effets dans l’immédiat mais aussi à un horizon de plusieurs années de la politique de l’entreprise et de l’évolution législative, en étant certain de prendre en compte sans erreur le complexe contexte réglementaire et légal.

La simulation de masse salariale donne une visibilité appréciable et une sérénité indispensable aux décideurs de l’entreprise, qui sont ainsi certains de n’oublier aucun élément (13ème mois et autres primes, cotisations patronales diverses et variées, etc.).

Focus démo simulation masse salariale