La Paye, élément central du couple travail-rémunération

La paye consiste à rémunérer une entité physique ou morale en contrepartie d’une tâche réalisée. Elle se trouve au cœur de la gestion administrative du personnel. Elle concilie la comptabilité et les Ressources Humaines et est formalisée par un document (le bulletin de salaire) qui doit être fourni périodiquement et respectant un certain nombre de règles.

La gestion de la paie, un processus complexe

La gestion de la paye d’une entreprise est l’organisation dédiée à l’évaluation des charges salariales et patronales et de la rémunération des salariés.

La paie est en permanence soumise aux évolutions de la réglementation. Cette donne implique pour les entreprises d’assurer une veille légale afin d’assurer la conformité de leur activité. Pour se défaire du poids de ces contraintes, de nombreuses entreprises font le choix d’externaliser la gestion de leur paye et ainsi confier cette fonction à des prestataires externes.

L’établissement de la paye, une prise en compte de nombreuses variables

De nombreuses variables sont prises en compte dans l’établissement de la paie :

  • La rémunération peut être objective et simplement correspondre à une grille de salaires que l’on applique au poste occupé
  • Elle peut dépendre également de la performance d’une personne avec des variables (ex : primes) qui viendront impacter le calcul de la paye
  • Une paye peut être attribuée à un employé indépendamment du poste occupé et rétribuer uniquement les qualités de ce dernier
  • La rémunération mixte correspond quant à elle à la prise en compte du poste comme de la performance de l’employé

Enfin, il existe encore des cas ou le contrat d’embauche inclut des clauses en ce qui concerne la paye. Ainsi des modalités de versement peuvent alors être prévues :

  • Le contrat librement négocié au préalable (accord d’entreprise, convention collective ou accord de branche professionnelle, …)
  • Le contrat en application directe de la législation (Cf. code du travail)