/FAQs/
­
  • Big data RH

Le Big Data appliqué aux RH, un constat devenu nécessité

Le Big data, un concept qui modifie profondément nos modes de management Le Big Data est un concept fortement "marketé" ces dernières années qui modifie profondément nos modes de management. Pris individuellement, le concept n'est pas nouveau. On peut affirmer sans se méprendre qu'il a accompagné la naissance des premiers ordinateurs. De toute façon, qu'est-ce que le Big Data, sinon un grand volume de données ? Ce qui donne sa dimension novatrice au  Big Data, c'est tout ce qu'il englobe aujourd'hui. En effet, on définit aujourd'hui le Big Data comme un ensemble de technologies et de pratiques destinées à [...]

  • OM

ORHUS est devenu le Facebook de l’OM !

"Quand je suis arrivé il y a 15 ans, les RH étaient réduites à des métiers de gratte-papier" résume Frédérique Alvérola, Directrice des Ressources Humaines depuis 15 ans à l'Olympique de Marseille. "Depuis, nos effectifs ont triplés et je voulais une solution full web. ORHUS était exactement ce que je recherchais car le potentiel de développement est énorme, y compris en termes de personnalisation. On est accompagné par une équipe et il ne se passe pas trois mois sans qu'on travaille sur de nouveaux modules. Chaque collaborateur y a accès. C'est un gain de temps pour tout : fiches de [...]

  • mesures d'urgence économiques et sociales

Nouveautés : loi “mesures d’urgence économiques et sociales”

La prime de fin d’année : « Je veux qu'une vraie amélioration soit tout de suite perceptible. C'est pourquoi je demanderai à tous les employeurs qui le peuvent de verser une prime de fin d'année à leurs employés, et cette prime n'aura à acquitter ni impôts ni charges » Emmanuel Macron A combien s’élève cette prime ? La prime exceptionnelle est exonérée de cotisation sociales et d’impôt sur le revenu jusqu’à 1 000€. Quand cette prime sera-t-elle versée ? Les entreprises pourront la versée jusqu’au 31 mars 2019. Cependant, employeur peut décider de cette prime de manière unilatérale jusqu'au 31 janvier. Ensuite, et avant [...]

  • bonne année 2019

Bonne année 2019 de toute l’équipe NOVRH !

Toute l'équipe NOVRH vous souhaite une très bonne année 2019. Que cette année vous apporte bonheur, satisfaction, succès et innovations. Nous sommes très heureux de démarrer une nouvelle année à vos côtés. Merveilleuse année 2019 à vous tous ! L'équipe NOVRH

  • cadeaux aux salariés

Cadeaux aux salariés : comment bénéficier de l’exonération sociale ?

En l’absence de comité social et économique (CSE), l’employeur peut offrir des cadeaux ou des bons d’achat à ses salariés. En 2018, le seuil d’exonération des cadeaux et bons d’achat est donc de 166 euros. Les cadeaux et bons d’achats peuvent être, sous conditions, exclus de l’assiette des cotisations sociale. Quelles sont ces conditions ? Les conditions à remplir pour bénéficier de l’exonération des cadeaux et bons d’achats sont les suivantes : • les cadeaux et bons d’achat ne doivent pas être une obligation liée à la convention collective, à une disposition contractuelle ou encore à un usage dans la [...]

  • cadres et non cadres 2019

Cadres et non-cadres en 2019 : quels changements ?

A compter du 1er janvier 2019 les régimes de retraites complémentaires AGIRC et ARRCO fusionnent pour n'en former qu'un seul. Au-delà des modifications visibles sur les fiches de paie, cette fusion aura des impacts sur l'entreprise. Aujourd'hui, d'un point de vue retraite complémentaire les salariés sont rangés en 2 catégories : les non cadres et les cadres. Ces derniers sont définis selon la convention AGIRC du 14/05/1947 précisant les articles 4 cadres, 4bis assimilés cadres et article 36 pour les non cadres bénéficiant de certains droits cadres. Un salarié entrant une de ces définitions permet de déterminer les personnels [...]

  • catégories cadres et non cadres

Nov’Actu de décembre : cadres et non cadres en 2019, DADS, cadeaux aux salariés…

Actualités | Décembre 2018 Catégories cadres et non cadres au 1er janvier 2019 A compter du 1er janvier 2019 les régimes de retraites complémentaires AGIRC et ARRCO fusionnent pour n'en former qu'un seul. Au-delà des modifications visibles sur les fiches de paie, cette fusion aura des impacts sur l'entreprise.. Aujourd'hui, d'un point de vue retraite complémentaire les salariés sont rangés en 2 catégories : les non cadres et les cadres. Ces derniers sont définis selon la convention AGIRC du 14/05/1947 précisant les articles 4 cadres, 4bis assimilés cadres et article 36 pour les non cadres bénéficiant de [...]

  • tendances sirh

SIRH : tendances et nouvelles pratiques

THÉMATIQUES ABORDÉES DANS CE WEBINAR SIRH : tendances et nouvelles pratiques Les besoins informatiques des acteurs RH changent sous l’effet notamment des nouvelles pratiques. Hélène PAGES, Responsable Produit et Jean-Philippe PERPIGNANI, Responsable R&D reviennent pour nous sur les tendances qui vont transformer les usages des Systèmes d’Information au sein des entreprises, sur la nécessaire intégration des logiciels et sur l’évolution des pratiques. Les principales thématiques abordées lors de ce rendez-vous : IA (Vulgarisation et Application au SIRH) Le SIRH et le Knowledge Management Le SIRH et les réseaux sociaux Prévention des risques psychosociaux CONFÉRENCE ANIMÉE PAR... SUR LA [...]

  • réduction fillon 2019 loi avenir professionnel

Nov’Actu de novembre : réduction Fillon 2019, loi avenir professionnel…

Actualités | Novembre 2018 La réduction générale des cotisations patronales en 2019 (allégement Fillon 2019) La réduction générale des cotisations patronales sera étendue en deux temps : • aux contributions patronales de retraite complémentaire au 1er janvier 2019 qui représenteront pour le cas général, 6,01 points au niveau du SMIC (4,72 % de contribution AGIRC-ARRCO + 1,29 % de contribution d’équilibre général), • aux contributions d’assurance chômage au 1er octobre 2019, soit 4,05 points au niveau du SMIC. Retrouvez l'intégralité de l'information sur notre article dédié : Allégement Fillon 2019 POUR INFORMATION [...]

  • loi liberte choisir avenir professionnel

Loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel

LOI n° 2018-771 du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel - Après un passage au Conseil constitutionnel, la loi a été publiée au Journal officiel. Les premières mesures sont d’ores et déjà applicables bien que les plus impactantes devront attendre janvier 2019, voire plus. On pense notamment à la collecte des cotisations formations par l’Union de Recouvrement des cotisations de Sécurité Sociale et d’Allocations Familiales (URSAAF) qui devrait être mise en place au plus tard en 2021. Sur le volet formation, les grandes lignes du projet de loi ont été respectées avec la monétisation [...]

  • entretiens professionnels 2019

Entretiens professionnels au 1er janvier 2019

L’entretien professionnel permet de faire le point sur le parcours professionnel et d’envisager, avec le salarié, les perspectives d’évolution, notamment en termes de qualification et d’emploi, et de l’accompagner tout au long de son parcours professionnel (changement de poste, promotion…) tout en identifiant ses besoins de formation. Pour rappel, cet entretien n’a pas pour objectif d’évaluer le travail du salarié. Certains entretiens ont un caractère obligatoire, encadrés par la législation, d'autres sont des outils de gestion au service de l'entreprise : • l'entretien professionnel (obligatoire depuis la loi du 27 février 2014), • un état des lieux récapitulatif au [...]

  • Réforme alternance

Quelles réformes pour l’alternance en 2019 ?

La réforme de l’alternance, contenue dans le projet de loi sur la liberté de choisir son avenir professionnel, adoptée le 1er août 2018, traduit l’ambition gouvernementale de créer un « système simple et souple, adapté aux jeunes ». Quelles sont les principales mesures dans ce projet de loi ? Flexibilisation et mobilité : vers un contrat d’apprentissage plus attractif ? La procédure d’enregistrement a été supprimée. Le public éligible au contrat d’apprentissage a été élargi. En effet, il sera désormais possible de s’engager dans une formation en apprentissage jusqu'à sa 29ème année révolue (contre 25 ans aujourd'hui). Dans [...]